Nicolas Peschier


Né en Ardèche en 1984, d’un père Champion du Monde en canoë-kayak slalom, j’ai très vite donné mes premiers coups de pagaies sur les rivières françaises en famille : Une passion était née !
Dès 6 ans, je commence à faire mes premières compétitions en kayak. Vivant en Ardèche, je suis entouré au quotidien par un terrain de jeux naturel : la rivière et les falaises. À 10 ans, un besoin de changement m’amène à découvrir  l’escalade.
Les années passent et je reviens vers mes racines : Le canoë-kayak slalom. Je m’entraîne quotidiennement à partir de 14 ans. Très vite sélectionné en équipe de France, je deviens un des espoirs de la discipline. À 20 ans je participe aux Jeux Olympiques d’Athènes,  je terminerai 14ème  en canoë pendant que mon frère, Benoît, décrochera l’or en kayak. Ce fut une des plus belles expériences de ma vie en termes d’émotions mais la pente fut  très dure à remonter. Il me faudra d’ailleurs un peu plus de 2 ans pour me reconstruire après l’échec de cette course.
En 2006, je décide de modifier ma façon de m‘entraîner et je fais  appel à mon ancien entraîneur : Jean-Jérôme Perrin, qui accepte de suite ma proposition. Une nouvelle dynamique d’entraînement est alors conçue, elle est basée sur le travail d’équipes avec des athlètes étrangers. Dès 2007, nous partons en Afrique du Sud  nous entraîner sur ces nouveaux principes et créer par là même un club de canoë-kayak au sein d’un township de Bethlem (à 3 heures de route de Johannesburg).
Le « Team Amadonsa » est ainsi créé. Il a pour spécificité l’entraînement de haut niveau et la réalisation de programmes de développement.  Cette expérience fut très enrichissante pour moi. À l’heure actuelle,  une centaine de jeunes naviguent quotidiennement dans ce club d’Afrique du Sud : Ce projet est un succès !
Puis viennent les moments de doutes dans toute carrière sportive : Quel sens donner à ma vie professionnelle ? Je fais alors un break et j’en profite pour créer une entreprise de photographies avec un ami étudiant à HEC. J’ai ainsi pu vivre les Jeux paralympiques de Pékin et quelques manifestations sportives majeures sous l’œil du photographe.
Mais ma passion pour le canoë slalom de haut niveau me rattrape très vite et dès la fin 2008, je reprends le chemin de l’eau vive avec des objectifs et des motivations différentes. Je me suis fixé à ce moment là un but que je respecte encore maintenant : prendre du plaisir à chaque séance. Naviguer est pour moi un élément primordial à mon bien être quotidien. Les résultats suivent : je suis, depuis 4 ans, entre la 4ème et la 8ème  place sur toutes les compétitions majeures (Championnats du Monde et d’Europe) et je réalise quelques podiums par équipe avec Tony Estanguet et Denis Gargaud-Chanut.
En 2011, un autre projet voit le jour (avec l’aide du team Amadonsa) : me sélectionner pour participer aux Jeux Olympiques de Londres  en catégorie canoë biplace (C2) avec  Pierre Labarelle.  Malheureusement ce projet échoue de peu : nous terminons à la deuxième place lors des sélections françaises en 2012, nous désignant « remplaçants olympiques ». Malgré cet échec, l’envie de réussir étant toujours présente, nous nous sommes mobilisés pour aller gagner, dans cette même catégorie, le classement final de la coupe du Monde. En remportant 3 des 5 courses, nous terminons cette année 2012 à la tête du « ranking mondial ».
Aujourd’hui une nouvelle olympiade s’amorce et c’est avec la même motivation que je me prépare pour les 4 ans à venir. Les projets de développement Amadonsa sont de plus en plus présents, un 3ème camp multisports vient d’être organisé  au Togo et un Bus Sportif devrait sillonner ce même pays en 2013 en partenariat avec Sport Sans Frontières.

Date de  naissance :
    16 Mai 1984

Taille : 171cm

Poids : 78kg

Discipline : Canoë Slalom
Mono et Biplace